• Mes écrits, mes mots....

    Mes écrits, mes maux, mes mots....

    Mes écrits, mes mots....

    Mon opaline

    Tu es mon opaline 

    Une petite femme divine 

    Tu n'es que douceur 

    Et belle comme un coeur 

     

    Tu es mon opaline 

    Parfois un peu coquine 

    Plus belle qu'une rose 

    Je voudrais te mettre en prose 

     

    Tu es mon opaline 

    Souvent très caline 

    Pour te dire je t'aime 

    Je te fais ce petit poême 

     

    Tu sais ma douce opaline 

    si parfois la vie te chagrine 

    viens pose ta tête sur mon coeur 

    J'éloignerai tout tes malheurs 

     

    Mais sais - tu mon opaline 

    Ma merveilleuse Ondine 

    Un jour sans l'écrire sur un poême 

    Je te dirai amoureusement " JE T'AIME "

     

    Mes écrits, mes mots....

    Quelques mots d'amour

     

    T'écrire en vers ou en prose 

    T'écrire sur une pétale de rose, 

    Une farandole de "je t'aime" 

    Sur un seul et beau poème 

    Les colorier sur du papier, 

    Les peindre en lettres dorées, 

     

    Quelques mots d'amour... 

     

    Je ne sais autre que les exprimer 

    Si par ma voix te les chanter, 

    Dans un refrain d'une chanson connue, 

    Te les fredonner même dans la rue, 

    Si par hasard, on ne sait jamais, 

    En passant tu les entendais, 

     

    Quelques mots d'amour... 

     

    Et pourquoi pas sur cette plage, 

    Te les dessiner comme des images, 

    Si dans les airs, tu volerais, 

    Du haut de ces nuages, tu les lirais, 

    Faire que ce message pourrait te parvenir 

    Pour que tu saches ce que je veux te dire, 

     

    Quelques mots d'amour... 

     

    D'une seule voix venue du coeur, 

    Offerts comme un bouquet de fleurs, 

    Tous ces mots qui sortent par magie, 

    Toujours les mêmes, le jour et la nuit, 

    Te les dire sans jamais m'en passer, 

    Oui te dire combien je t'ai aimé, 

     

    Par ces quelques mots d'amour...

    Mes écrits, mes mots....

     

    J'aimerais

     

    J'aimerais que mes mots viennent toucher vos coeurs, 

    Et que ce doux partage, Fasse cesser vos pleurs, 

    J'aimerais que vos nuits soient des textes d'amour, 

    Et, qu'à votre réveil, vous y pensiez toujours... 

     

    J'aimerais qu'au matin, vous ayez dans dans vos mains, 

    Un texte à proposer, que j'aurais composé, 

    J'aimerais être l'ombre qui vous suit pas-à-pas, 

    Et venir, pourquoi pas, me glisser dans vos draps... 

     

    Quand, au petit matin, vos yeux émerveillés, 

    Le fond de mes idées, auraient deshabillé, 

    Vous noircirez des pages, de rimes incensées 

    Et mettrez en images, mes mots et vos pensées... 

     

    Je serais votre peine, et votre inspiration, 

    Pour mettre à vos poèmes un peu de compassion, 

    Je glisserais mes larmes, dans vos déclarations, 

    Afin que vos lecteurs tombent en admiration... 

     

    Vous seriez poétesse,Et je serais sujet, 

    Avec délicatesse, vous glisserais mes jets, 

    Dans le creux de l'oreille, le soir dans votre lit, 

    Jusqu'au petit matin, quand la lune pâlit...

    Mes écrits, mes mots....

    Pour toi ma princesse

     

    Maintenant, j’en suis sûr, c’est un rêve 

    Pour moi, il n’y aura pas de trêve 

    Mon cœur saignera sans fin 

    Jamais je ne tiendrais ta main. 

    Ton cœur s’est ouvert au mien, 

    Ton âme est venue me chercher, 

    De mes larmes me consoler. 

    Pourtant, je n’arrête pas de pleurer, 

    De cette rencontre impossible, 

    Je ne puis rester impassible. 

    Le soir, au coucher, je pense à toi 

    La nuit, dans mes rêves, je suis avec toi 

    A l’aube venue, j’espère tes bras. 

    Dieu, pourquoi m’as-tu fait cela ? 

    Pourquoi me faire espérer, 

    Et puis après m’abandonner ? 

    Tu me laisses, seul, sans ma source, 

    Mon cœur assoiffé n’a plus de ressources. 

    Seules les larmes me nourrissent 

    Aides moi, Seigneur miséricordieux 

    Avant que mon corps ne tarisse 

    Et que sèche mes yeux. 

    Jamais nous pourrons être deux 

    mon cœur est épris, amoureux 

    Elle est si belle, ma princesse 

    J’aurais dû me méfier de mes sentiments 

    Je me suis emballé comme un jeune pur-sang 

    Je croyais, encore, avoir vingt ans. 

    Je ne regrette rien, 

    Aimer, cela fait du bien 

    Espérer, donne un sens à ma Vie 

    Vivre, me remplit d’amour. 

    De l'amour pour ma princesse 

    qui peut être un jour verra ma détresse.

    Mes écrits, mes mots....

    Mourir d'aimer

     

    Peut on mourir d'aimer 

    Et aimer à en mourir 

    Peut on avoir envie de partir 

    Envie de se suicider pour en finir 

    Quitter cette vie triste et dur 

    Qui vous laisse comme un goût de saumure 

    Aimer quelqu'un et ne faire qu'un 

    c'est le rêve de chacun 

    Avoir tant d'amour a donner 

    Et n'avoir personne pour le partager 

    Oui moi j'ai une envie 

    Une envie de tout abandonner 

    Une envie de tout quitter 

    Pourquoi exister 

    S'il m'est interdit d'aimer 

    Avant je savais qu'on pouvait 

    Aimer à en mourir 

    Mais maintenant je sais 

    Que l'on peut 

    Mourir d'aimer 

    Quitter ce monde cruel 

    Pour enfin croire et espérer 

    Une vie bien plus belle.

    Mes écrits, mes mots....

    L'amour c'est aussi ça ...

     

    A toi qui m'injure 

    Me traite de raclure 

    Tu voudrais que l'érotisme on censure! 

    Qu'on jette mes écrits aux ordures! 

     

    Je ne te répondrai pas en rancoeur 

    Mais au contraire par quelques vers de douceur 

    Dis-moi l'ami? entre nous, sans hypocrisie 

    N'es-tu que pur esprit? 

     

    N'as-tu donc jamais aimé? 

    Plus que tout une femme désirée? 

    Car l'amour c'est aussi ça! 

    Crois moi! 

     

    Des lèvres qui se cherchent, qui s'effleurent 

    Des caresses de douceur, des soupirs de bonheur 

     

    Des désirs qui s'animent,qui s'enflamment 

    Des regards qui réclament 

     

    Deux amants qui fougueusement s'embrassent 

    Leurs deux corps qui se mélangent, qui s'enlacent 

     

    Des mains qui s'égarent indécentes 

    Qui se perdent en caresses provocantes 

     

    Des doigts qui s'immiscent indécis 

    Qui affolent en exquis chatouillis 

     

    Peau contre peau tout en tendresse 

    De deux amants le coeur en liesse 

     

    Des mots doux tendrement murmurés 

    Des paroles enivrantes doucement susurrées 

     

    Deux amants qui s'abandonnent 

    Leurs désirs qui fusionnent 

     

    Ami poète, ne vient pas me bâillonner 

    Laisse moi continuer de chanter 

    Le plaisir de donner et d'aimer 

    Car pour moi le plus beau compliment 

    La plus belle parole d'amour vraiment 

    Elle n'est autre pour moi crois moi 

    Que "je t'aime, je t'aime tellement"

    Mes écrits, mes mots....

     

    Je voudrais être

     

    je voudrais être un homme, être un poète 

    je griffonnerais ici sur du papier à lettres 

    des mots d'amour venant de grands poètes 

    en espérant que ton cœur s'y crochète 

     

    je voudrais être la plume ancré à tes doigts 

    celle qui noircirait mon cœur en manque de toi 

    ton encre serait mes humeurs mais aussi tes joies 

    doucement j'oublierais mes pleurs qui me noient 

     

    oui, je voudrais survivre au fond d'un cœur 

    écoutez son battement, en être son docteur 

    omettre que la passion c'est aussi des pleurs 

    Oui chut!!! écoute le battement du bonheur 

     

    je ne suis qu'un humain au cœur de chagrin 

    qui rêve de croiser la lettre de son destin 

    et la tenir doucement au fond de mes mains 

    et murmurer doucement reste jusqu'à demain 

     

    je voudrais être un homme, être un poète 

    me réjouir devant la beauté qui parfois s'arrête 

    remplir mon cœur de ses doux sourires d'antan 

    sous ta poésie, je deviendrais ton unique amant

    Mes écrits, mes mots....

    Envoie moi un ange

     

    Regardant le ciel un instant 

    Regardant désespérément les étoiles 

    Dieu est ce que tu m'entends? 

    Je veux moi aussi être fixé sur cette sombre toile... 

    Je suis la et je prie 

    Fixant le ciel en pleurant 

    Fixant le ciel en hurlant 

    Dieu envoie moi un ange 

    Que ma vie change 

    Je veux partir d'ici 

    Je veux retrouver mes anciens amis 

    Ou alors envoie moi un ange 

    Que je puisse sourire franchement 

    Comme je le faisais bien avant 

    Aide-moi je t'en prie 

    Envoie moi un ange 

    Ou alors vas y 

    Prends ma triste vie 

    Vivre seul est si affreux 

    Oh mon dieu 

    Envoie moi un ange 

    Que je puisse en être amoureux 

    Et laisse moi enfin être heureux

     

    Mes écrits, mes mots....

    Tendres étoiles

     

    mon ange ma douceur 

    songe a toutes les fleurs 

    que nous ceuillerons ensemble 

    au jardin secret 

    ou dorment bien cachées 

    les chansons qui te ressemblent 

    sur le chemin des amoureux 

    nous partirons tous les deux 

    au coeur de la foret profonde 

    pour vivre enfin notre amour 

    loin de la fuite des jours 

    et de la noirceur du monde 

    des jours bleus pourront couler 

    comme grains de chapelet 

    dans une longue prière 

    que l'on dit au petit jour 

    pour célébrer le dieu amour 

    blotti au creux d'une chaumière 

    et lorsqu'un soir bien trop vieux 

    nous partirons tous les deux 

    pour des routes éternelles 

    quand nous fermerons nos yeux 

    s'allumeront dans les cieux 

    deux nouvelles et tendres étoiles 

     

    Mes écrits, mes mots....

    Perles de chagrin

     

    Moi le poète 

    Je ne trouve plus les mots 

    A transcrire sur mon parchemin 

    Mes pensées s'envolent au loin 

    Tandis que sur ma joue coulent 

    des perles de chagrin 

    Dernières larmes d'un passé 

    Qui n'est pas si lointain 

    D'un amour que j'ai aimé 

    Et dont il ne me reste rien 

    Mais j'ose encore espérer 

    Que je retrouverai enfin 

    Dans d'autre bras divin 

    Toutes mes joies d'antan 

    Et que je pourrais coquin 

    Lui dire des je t'aime à tout vent 

    Je serai son troubadour son baladin 

    Et elle viendra du revers de la main 

    Essuyer tendrement sur mes joues 

    Toutes mes perles de chagrin.

     

    Mes écrits, mes mots....

    Moi le poète

     

    Je met sur du papier velours 

    Mes plus belles lettres d'amour 

    J'ai sorti mes crayons de couleur 

    pour mettre dans ton coeur 

    un arc en ciel de bonheur 

    Je me fais Pierrot 

    Et j'écris les plus beaux mots 

    Des mots doux et amoureux 

    Qui feront briller dans tes yeux 

    Mille feux d'artifice merveilleux 

    Pour toi je suis un ménestrel errant 

    Et au son de ma harpe chantonnant 

    Je te dis sur une poésie amoureuse 

    Que je voudrais te rendre heureuse 

    Sur mes plus belles proses 

    Te déclarer mon amour semer de roses 

    Je ne suis ni Verlaine ni Rimbaud 

    Mais j'emploie mes plus beaux mots 

    Pour t'écrire sur ce papier velours

    C'est toi que j'aime mon amour

     

     

    Mes écrits, mes mots....

    Une amie

     

    Une amie dans ma vie, 

    Une fleur qui sourit 

    Tant de joies partagées 

    Avec toi,larmes séchées 

     

    Une amie très sincère 

    Et qui pour toi j'espère 

    La paix et le bonheur 

    Règne a jamais dans ton coeur 

     

    Tu es là près de moi 

    Quand j'ai besoin de toi 

    Je serai près de toi 

    Pour tes peines et tes joies 

     

    Petite soeur au grand coeur 

    Tu m'apportes à toutes heures 

    Une grande amitié 

    Qui j'espère durera pour l'éternité

     

    Mes écrits, mes mots....

    Et si j'écrivais

     

    Et si j’écrivais un poème ? 

    Juste pour te dire : "je t’aime". 

    Un petit poème mignon 

    Qui serait sans prétention ! 

     

    Je n’oublierai pas d’écrire en vers 

    Ces mots, doux comme un pull-over 

    Dans lequel, comme un chaton 

    J’aime y jouer, même à tâtons ! 

     

    Et quand tu le liras ce soir 

    J’aurais pour toi ce beau regard 

    Celui que tu aimes par dessus tout 

    Qui te fait fondre dès que j’en joue. 

     

    Alors tu me passeras tes bras 

    Autour du cou, m’embrasseras 

    Le reste ne regarde que nous 

    Il se devine et voilà tout.

     

    Mes écrits, mes mots....

    Une sirène

     

    J’ai rencontré une sirène 

    Elle errait là le cœur en peine 

    Voulant mourir de n’être aimée 

    Des hommes qui étaient apeurés 

    Quand se faisait transformation 

    Que son corps devenait poisson 

    A chaque fois que l’eau la touchait 

    Juste quelques gouttes la transformait 

    Elle avait donc décidée d’en finir 

    Car sans amour quelle avenir 

    Alors moi en bourreau des cœurs 

    Je lui ai offert quelques fleurs 

    Lui ai susurré quelques mots 

    Et son sourire fut des plus beaux 

    J’ai vue en elle une beauté 

    Que son âme venue dévoilée 

    De sa bouche aux lèvres rosées 

    Sur les miennes vinrent s’y déposés 

    Et puis l’amour fou m’envahit 

    De ma sirène je fus conquis 

    Mais quand le réveil vint sonner 

    Malheureux j’ai du me réveiller 

    En attendant que nuit revienne 

    En n’espérant que ma sirène 

    Me reviendras rêve prochain 

    Et que notre amour soit sans fins

     

     

    Mes écrits, mes mots....

    Un poème ... une fleur

     

    Offrir un poème, c'est comme 

    Donner une fleur de son jardin 

    Cela n'a guère coûté en somme 

    Un peu de soin 

    Quelques rêves... trois quatre temps 

    Un ou deux airs de printemps 

    Des pas légers dans l'herbe fraîche 

    Dans une respiration 

    Un verre d'eau fraîche 

    Un chouia de contemplation 

    Un joli secret de son jardin 

    Un peu de son coeur 

    Un poème... une fleur 

    Cueillie dans son jardin

    Mes écrits, mes mots....

    Elle

     

    Elle est charmante 

    Et souriante , 

    Toujours plaisante , 

    Sa voix m’enchante 

    Ses yeux rieurs 

    Me laissent rêveur . 

    Elle est troublante 

    Et envoûtante. 

    Elle a la grâce et la beauté 

    Un brin de sensualité 

    Qu’on ne peut ignorer , 

    Qui fait se retourner 

    Pour la regarder plus longtemps ; 

    En un mot comme en cent 

    Elle est femme , elle est belle , 

    Elle nous ensorcelle 

    Elle nous “ dégomme “ 

    Nous , pauvres hommes , 

    Qui ne pouvons résister 

    Devant tant de féminité .

     

     

    Mes écrits, mes mots....

    L'être d'amour

     

    Je veux être en ce jour pour toi juste cette lettre 

    celle qui éveille tes sens et parcours ton être 

    l'étincelle dans tes yeux faisant fuir tes hiers 

    nourrisant ta pensée et abreuvant ta chair 

     

    De mon âme ce courrier dont je suis le facteur 

    par mes mots les plus doux tout droit venus du coeur 

    d'une enveloppe charnelle par tes lèvres scellée 

    quand tu as su m'offrir ce tout premier baiser 

     

    Je me fais l'écriture somptueuse italique 

    pour me voir dans tes yeux en prince romantique 

    qui signe de son nom en lettre capitale 

    pour lire sur tes lèvres ta douceur vestale 

     

    Par ma plume la plus belle je tatous mon amour 

    sur ma peau cette feuille d'une rose velours 

    pour naitre dans tes mains et vivre dans ton coeur 

    parcourir tes veines et t'offrir ma douceur 

     

    De ce coeur porcelaine qui pour toi est l'encrier 

    j'impose la couleur de mes mots en ce jour 

    qu'ils viennent défier le temps ensevelir le passé 

    en t'offrant comme présent mon âme "L'être" d'amour

     

     

     

    Mes écrits, mes mots....

    Rose séchée

     

    Dans mon grenier aujourd’hui, j’ai trouvé 

    Quelques pétales de rose séchées 

    Dans un cahier jauni 

    Par le temps oublié 

     

    Comme une caresse de l'au-delà 

    Dans ma mémoire un parfum du passé me remontai 

    Ta main qui caressait ces pétales rosées 

    Alors que je posais sur ta joue veloutée 

    Un papillon de baiser 

     

    Souvenances d'un soir 

    Où j’avais délicatement cueilli 

    Cette rose parfumée et si jolie 

    Pour enfin, te l’offrir 

     

    J’ai revu ton sourire caressant 

    Senti ton baiser doux dans mon cou 

    Évanescente joie d’antan 

    Instant éphémère, car, tout à coup. 

     

    Sous mes doigts, la rose s’effrita 

    Et milles éclats séchés 

    Tombèrent à mes pieds 

    Comme l’amour d’autrefois 

    Qui s’en était allée

    Mes écrits, mes mots....

    Mon premier amour

     

    j'avais 14 ans 

    Et elle 30 printemps 

    Mon coeur d'adolescent 

    L'aimait vraiment 

    J'étais son coeur de pomme 

    Et je me prenais pour un homme 

    Elle m'a fait la cour 

    Et montrer ses plus beaux atours 

    Je fus tellement grisé 

    Par ses baisers si passionnés 

    Elle m'a appris l'amour 

    Et les jeux tout autour 

    Qu'il était doux pour moi 

    Le temps de mes premiers émois 

    Autant je me rappelle 

    Elle était vraiment très belle 

    Ni farouche ni pucelle 

    On c'est aimé passionnémént 

    Pendant plus d'un an 

    Mais elle a du me quitter 

    pour dans son pays y retourner 

    Dans le train je l'ai vue pleurer 

    Et seul sur le quai je suis resté 

    Mais longtemps je me souviendrai 

    De ma jolie Grecque que j'ai aimé.....

     

    Mes écrits, mes maux, mes mots....

    Une fleur

    j'ai aimé une fleur, à nulle autre pareille, 

    Un rayon de lumière, dérobé au soleil, 

    J'ai aimé une étoile, volée au firmament, 

    Et vécu la saison, d'un éternel Printemps ! 

     

    J'ai aimé une fleur, aux mille et un parfums, 

    Une rose venue, d'un merveilleux jardin, 

    Aux pétales velours, à la couleur si belle, 

    Qu'on ne voit même pas au sein de l'arc-en-ciel ! 

     

    J'ai gravi avec elle, chaque heure de chaque jour, 

     Les pentes et les sommets de montagnes d'amour, 

    Puis, j'ai nagé sans fin et j'ai plongé sans cesse, 

    Aux océans de joie et aux mers de tendresse ! 

     

    J'ai sondé les abysses et les gouffres sans fond, 

    Pour y chercher mon coeur devenu moribond, 

    Je suis entré sans peur, dans le feu des volcans, 

    Pour y guérir mon âme et calmer mes tourments ! 

     

    Alors, j'ai franchi le seuil, du jardin aux délices, 

    Pour y cueillir ma fleur et boire à son calice, 

    Mes peurs se sont enfuies et j'ai trouvé l'amour, 

    Tout au fond de ses yeux, ma vie est de retour !!!

     

     

    Mes écrits, mes maux, mes mots....

    J'écris pour toi

     

    Ami j’écris pour toi, des mots bleus qui s’envolent, 

    Et qui vont se perdre, dans la mer déchaînée, 

    Où seules les mouettes douces, d’un chant en mi bémol, 

    Caressent les nuages, de leurs ailes nacrées. 

     

    Pour toi ces quelques vers, coloriés de soleil, 

    Pour capturer ton âme, qui vogue au gré du vent, 

    Je te voudrais heureux, d’un bonheur sans pareil, 

    Alors que tu t’enlises, dans des sables mouvants. 

     

    Ami j’écris pour toi, des mots doux qui emmènent, 

    Ton cœur à la dérive, vers des terres inconnues, 

    Je te sais malheureux, incompris et ta peine, 

    A le goût des regrets, et des amours déçus. 

     

    Pour toi ces quelques vers, à l’odeur de muguet, 

    Pour égayer ta vie, et chasser ta tristesse, 

    Je suis et je serai, toujours à tes côtés, 

    Pour calmer tes chagrins et taire ta détresse. 

     

    Ami, j’écris pour toi, des mots touchants et tendres, 

    En écho à tes pleurs, et à toute ta souffrance, 

    Tu brules de l’intérieur, en balayant les cendres, 

    De cette vie de misère, qui te fait tant offense. 

     

    Pour toi ces quelques vers, éclos sous la rosée, 

    Pour porter ta douleur, dans ce très long chemin, 

    Difficile est la vie, mais il te faut lutter, 

    Tu ne dois pas flancher, et suivre ton destin. 

     

    Ami, j’écris pour toi, des mots tristes et sonnants, 

    Que tu ne comprends pas, perdu dans ton silence, 

    Ton esprit en errance, virevolte avec le vent, 

    tu es déjà parti, et je pleure ton absence...

     

     

    Mes écrits, mes mots....

    Quand on à que l'amour

     

    Quand on n'a que l'amour à cueillir en la vie 

    Et que les mots du coeur à serrer comme amis 

    On n'est pauvre de rien on habille nos jours 

    De gestes de tendresse à ceux qui nous entourent 

     

    L'amour est l'horizon des poètes impurs 

    Se lavant de lumière sous une pluie d'azur 

    Pour toucher en un mot la pensée ciselée 

    Polissant contre vie de leur coeur le galet 

     

    L'amour est au poète un pain qu'il veut béni 

    Pour que ses mots soient doux à nos coeurs aguerris 

    Cherchant comme un cristal telle lueur d'étoile 

    En tes yeux souriants l'amour hissant sa voile 

     

    L'amour est un voyage à qui veut découvrir 

    Le monde de la soie se mêlant au velours 

    Chaque homme en son berceau a pu se voir offrir 

    En rêves de satin la douceur de l'amour

     

     

    Mes écrits, mes mots....

    Quel con ...

     

    Dans tes yeux tout est flou 

    j'en deviendrais fou 

    A en perdre la tête 

    Quelle fête! 

     

    Quand j'entends battre ton cœur 

    Je veux voir ton bonheur 

    A en rire de joie 

    Quel émoi! 

     

    Quand je sens ton odeur 

    Je suis de bonne humeur 

    A en rire comme une oie 

    Quelle joie! 

     

    Quand j'écoute ta voix 

    Je suis bien avec toi 

    A en perdre la vue 

    heu...là j'vois plus!! 

     

    Quand tu es dans mes bras 

    Je m'en lasserais pas 

    A en perdre mes peurs 

    Quels bonheurs! 

     

    Et quand j'écris pour toi 

    je ne pense plus à moi 

    A en perdre la raison 

    Quel con!

     

    Mes écrits, mes mots....

    Maux et mots

     

    Je cultive les mots 

    Pour combattre mes maux

    Maux du cœur contre mots de l'esprit  

    Voila bien un combat que j'apprécie 

    Mon esprit est en lutte 

    Il s'en faut de peu que je ne chute  

    Et que ce doux combat 

    Ne devienne bérézina... 

     

    Puisque nous sommes grands

    Puisque nous sommes forts

    Puis que vivre intensément 

    Nous demande tant d'efforts

    Et puisqu'il faut bien vivre, 

    A défaut de se voir mourir  

    Lutteront mon esprit et ses mots 

    Face au cœur de tous mes maux.

     

    Mes écrits, mes mots....

    Elle est la seule à avoir la réponse

     

    Sur mon p’tit nuage je cache un secret 

    Seul un enfant peut le trouver 

    Mais je veux bien vous le murmurer 

    Il suffit de croire en mon univers 

    Où j’ai dessiné ce paysage magique 

    Je vous fais une petite confidence 

    En vous offrant en cadeau 

    La plus douce ballade de mes vers 

    Votre âme doit franchir un anneau 

    Pour ouvrir les portes du fantastique 

    A l’entrée le bisou de rose faïence 

    Offert comme un porte bonheur 

    C’est précieux à garder près du cœur 

    Suivez l’étoile filante qui vous éclaire 

    Le doux chemin des violettes sucrées 

    Vous voilà au palais de la fée colombe 

    Le présent de chacun une plume transparente 

    Dès que vous la prenez dans vos mains 

    Elle a une réaction elle devient tremblante 

    Mais le bisou de rose faïence la calme enfin 

    La question qui s’impose pourquoi une plume? 

    Si le papillon vous souffle abécédaire 

    C’est que vous êtes au pays des mots 

    Une autre question pourquoi transparente? 

    Mais là les plumes se mettent à changer de couleur 

    Le papillon vous souffle la réponse 

    C’est la couleur de vos âmes et de votre cœur 

    La découverte de mon univers se termine 

    Pour le secret tendez votre plume 

    Elle est la seule à avoir la réponse

     

    Mes écrits, mes mots....

     

    Jolie papillonne

     

    Assis sous un cerisier 

    Je commençais à rêvasser 

    Quand soudain une jolie papillonne 

    D’une beauté parfaite en somme 

    Avec des ailes 

    à la dentelle sans pareille 

    Se posa délicatement 

    Sur le dossier de mon banc. 

     

    De là, elle pris son élan 

    En faisant de légers battements 

    Pour aller butiner les fleurs. 

    Jouir de leurs couleur: 

    Rouge et noir, c’était sentimental 

    On aurait dit du « Stendhal » !… 

     

    Tourbillonnante autour de moi 

    M’offrant un ballet féerique 

    Ce fût alors un grand émoi 

    Une communion presque magique. 

     

    Peux-tu me dire jolie papillon 

    Quel est ton prénom? 

    Bien sûr, je n’eus pas de réponse 

    Mais dans ma clé des songes 

    Sans faire de mise en scène 

    Je l’ai baptisé « papilonne » 

    un prénom tout fou fou 

    Qui m'est venu de je ne sais ou. 

     

    Pour échapper au trépas 

    De ces lépidoptères 

    S’il le faut pas à pas 

    Je remuerai ciel et terre 

    Te mettrai sous ma protection 

    Avec mon association 

    Pour éviter ta disparition 

     

     

    Mes écrits, mes mots....

    Un papillon s'est posé

     

    Matin soleil, 

    Bruissement d’ailes, 

    Un beau papillon s’est posé ! 

    Ailes rosées, 

    Reflets bleutés , 

    Sur mon épaule 

    Il et resté …… 

    Si éphémère est la vie 

    Du bel insecte, 

    Voletant … 

    Il butine de fleur en fleur , 

    Son existence 

    N’est que moments ! 

    Mais , papillon 

    Sur mon épaule 

    Reste posé bien gentiment, 

    Ailes rosées, reflets bleutés 

    Ses instants 

    Seront éternels, 

    Sur ma peau 

    Il est tatoué ….

    Mes écrits, mes mots....

    Crois

     

    Il faut que tu crois 

    Dans ta vie ça t'aidera 

    Du mal ainsi tu t'écarteras 

    Du bonheur tu te rapprocheras 

     

    Croire à ce que je ne vois pas 

    Faut-il mourir pour çà 

    Martyr au nom de la foi 

    Ces bêtises, je n'en veux pas 

     

    Partager tes peines, tes joies 

    Etre là quand tu as besoin de moi 

    Montrer l'amour que j'ai pour toi 

    Voilà ce en quoi je crois

     

     

    Mes écrits, mes mots....

    Mon coeur

     

    Mon coeur est en lambeau 

    Il ne tourne plus rond 

    Quoi faire, sans faire trop 

    Et ne pas avoir l’air con 

     

    Mon cœur est tout froissé 

    Comme un vieux journal 

    Beaucoup trop usé 

    Le cycle infernal 

     

    Mon cœur ne fait plus boum 

    Il n’est plus en rythme 

    Comme dans une surboum 

    Il ne tape plus dans ma poitrine 

     

    Mon cœur ne va pas bien 

    Il n’est plus irrigué 

    Il ne sert plus a rien 

    Il n’est bon qu’à être jeté 

     

    Mon cœur ne saigne plus 

    Il est devenu tout sec 

    Il est comme un cactus 

    On ne l’arrose plus

    Mes écrits, mes mots....

    Laisse-moi t’aimer 

     

    Laisse-moi t’aimer 

    Je crois qu'au fond c'est un rêve insensé 

    Mais de toi je ne puis me passer 

    Le jour la nuit lorsque mon cœur est triste 

    C'est vers toi que mes rêves glissent 

     

    Laisse-moi t’aimer 

    Pas seulement ce soir 

    Offre-moi les instants 

    Que j'attends sans espoir 

    Quand je suis près de toi 

    Tout mon être est charmé 

    Que m’importe l'avenir... 

    Même si je dois en souffrir 

    Laisse-moi t’aimer 

    D’une belle histoire d'amour 

    Toute ma vie près de toi, 

    C'est mon désir le plus fou. 

     

    Laisse-moi t’aimer 

    Pour exprimer tout ce que je ressens, 

    Aucun mot n'est assez caressant. 

    Pour te chérir, pas un cœur ne contient 

    Autant de ferveur que le mien.

    Mes écrits, mes mots....

    Laisse moi

     

    Laisse moi 

    te dire encore "je t'aime" 

    laisse moi encore t'aimer 

     

    sentir ton odeur 

    parcourir ton corps 

    embrasser cette bouche 

     

    laisse moi t'aimer 

    comme tu aimes 

     

    ne laisse pas le temps 

    effacé notre amour 

    et détruire ce qui reste de nous 

     

    laisse moi réveiller 

    en toi 

    le souvenir de nos étreintes 

    de notre passion 

     

    laisse moi encore t'aimer 

    au moins une fois 

    rien qu'une fois 

     

    puis laisse moi 

    laisse moi 

    mourir............. 

    mourir sans toi 

     

    car sans toi la vie 

    ne vaut rien 

    n'est plus rien 

     

    je t'aime et je t'aimerai.........

     

     

     

     

     

     



    20
    Lundi 30 Novembre 2015 à 18:07

    Une très belle plume!

    Magnifiques poèmes mon ami

    Gros bisous

    19
    Lundi 5 Janvier 2015 à 21:33

    Ami poète, je t'ai rencontré au hasard de mes promenade sur la toile et j'avoue que tes poèmes m'ont beaucoup plus . Accepterais tu que je mette ton lien sur mon blog. 


    Avec mes remerciements pour ces délicieux moments d'évasions dans un monde d'amour


    @micalement

    18
    Lundi 15 Décembre 2014 à 13:47

    Bonjour Nono

     

    cette fois ci je me suis arrêtée sur ta page poésie, et je ne le regrette pas, tout y est merveilles,

    des mots remplis de douceur, d'amour et de tendresse, tu sais très bien les exprimer, c'est plein de romantisme, et c'est un sentiment précieux

    Depuis hier le froid a enfin son apparition chez nous, mais pas  encore de gelée, sauf sur les toîts qui se mettent aux diapasons des Fêtes et sont recouverts du sucre glace ... cela fond vite car nous avons le bonheur d'avoir le soleil parmi nous ce matin, mais il semblerait qu'il va nous faire faux bond sans tarder, le ciel devient couvert et nous avons seulement 6°

    Je te souhaite un heureux Lundi et une très Bonne semaine

    prends bien soin de toi

    de gros bisous amicaux

    rebecca

    17
    Samedi 27 Septembre 2014 à 12:15

    Bisous

    EDMJ

    16
    Lundi 1er Septembre 2014 à 09:13

    Bonjour nono

    Un bon moment je viens de passer en lisant tes poèmes, c'est beau aérien j'aime beaucoup , ça fait beaucoup de bien, merci.

    Bises d'amitié

    Anne-Marie

     

    15
    Samedi 30 Août 2014 à 12:13
    bonjour nono magnifique tres agreable a lire j'ai passer un bon moment merci passe un bon week end bisous amitiés juju
    14
    Lundi 14 Juillet 2014 à 18:42

    que c'est beau tout ça  un petit passage pour vous souhaiter un tres bon 14 juillet bisous 

    joelle 

    13
    Mercredi 28 Mai 2014 à 19:59

    Mais où êtes-vous...

    Voilà, Voilà , j' arrive ......!!!
    Je t' apporte mon plus beau sourire,
    Mon amitié et ma joie de vivre !!

    J'en profite pour te souhaiter un excellent jeudi  et beaucoup de tendresse,

    Bisous

    A bientôt

    EDMJ

     

     

    12
    Mardi 27 Mai 2014 à 16:58

    Bonne semaine à vous tous

    Bonjour du mardi
    Je dépose une corbeille de tendresse
    Sur ton joli monde
    Pour te souhaiter de passer
    Une très belle fin de journée
    Parsemée de bonheur
    Gros bisous ton amie kikinette

    J'ai fait un petit tour par la pour te lire un peu j'adore nono

    11
    Samedi 24 Mai 2014 à 17:11

    Mais où êtes-vous...

    Bonjour nono,

    J'espère que tu vas bien  et que ton week-end sera rempli de joies et d'amour

    Bravo pour toutes tes créations qui valent le détour, merci !

    Bisous

    A bientôt

    EDMJ

     

    10
    Mardi 20 Mai 2014 à 18:48

      ☆★  Accueil   ★☆

    Bonsoir nono,

    Encore une journée qui passe, mais l'amitié qui nous lie ne passera pas.

    Je viens te souhaiter un bon mercredi sans trop d'orages, j'espère !

    Bisous

    A bientôt

    EDMJ

    9
    Vendredi 16 Mai 2014 à 11:50

    Coucou Mr Le poête, de Moussaillon,

    Waouuu, changer d' fond, changer d'écriture, et d' jolis poèmes,
    ben dit donc, pas étonnant qu'le soleil brille, brille, brille, hello,...
    enfin tu connais la suite...( méé vraiment très agréable tout cela )..
    Mééé franchement tu as l'don du romantisme dans tes poésies, personne ne me susurrera c'la à mon oreille, moi la déjantée très romantique..

    Z'espère qu't'on bobo côte va mieux..
    En c'moment j'chui assez débordée car j'prépare ( bon pas toute seule ) 
    3 anniversaires en même temps pour l'31 Mai, pas une simple affaire..

    Dit donc, tu cé po, j'viens d'avoir tite laure qui est jalouse du mal à tes côtes, ben pour faire pareille, elle à bobo à son épaule, franchement vous faite express pour n'pas laver l'pont d'mon rafiote, j'sens qu'je vé mettre tout l'monde par dessus bord pour la pâté aux poissons, et qui cé peut-être finir dans ma casserole, hihihi..
    Pôvre de Vous, comme j'peux vous charrier...

    Allez bonne journée et prend bien soin d'Toi, avec de rooooo bisous du ♥
    Amitié à Coco, bon désolée pour Coco, méé j'ai mis l'premier prénom qui m'était passé par la tête, " tête de blonde "...hihihi...

    J'file vite voir si les lentilles d' Laure crament pas trop..
    ( elle est trop cool cette Laure ) pi attention si tu vois quelque chose briller, s' sera les mollets d'bouton qui dort, heuu bontondor ...

    8
    Jeudi 15 Mai 2014 à 22:33

    Coucou nono,

    Quelle sensibilité à travers tes mots !

    Ce trop plein d'émotions m'a touché le cœur, merci nono !

    Je tiens aussi à te féliciter pour toutes les belles choses que tu crées, en particulier tes kits si gentiment offert.

    Comme le dit Stromae, tu es, toi aussi, formidable !

    Bonne nuit nono

    Bises

    A bientôt

    Ps: Merci pour la malle au trésor, mes les sentiments sont plus précieux que l'argent :)

     

    7
    Mardi 13 Mai 2014 à 17:03

    Tu sais tes poèmes sont très touchant et c'est plein de choses que j'aime beaucoup des fois ça me donne la sensation comme si ça parlais de moi tu vois c'est mon ressentit voilà la réponde nono mercooooooooooo

     

    Merci à vous tous ma amies(s) du fond du coeur bisous

    Bonjour du mardi
    Après une journée chargée hier me voilà
    Combien De Roses Pour Définir Notre Amitié ?
      Pas Cent, Pas Mille, 
    C'est Une Rose, Unique, Eternelle,
    Notre Rose, Elle Ne Fânera Jamais,
    Elle Est Celle Qui Symbolise Toute Notre Amitié
    Passe Une Bonne Fin de Journée Merci Pour Tout
    Gros Bisous la kikinette

    6
    Lundi 12 Mai 2014 à 23:21

    Coucou,

    J'ai pas tout lu, j'en garde pour demain, car j'ai envie de dormir, et Boutondor me demande ce que je fais, je lui réponds et bien j'écrir à Nono, alors là je crois que je vais dormir sur le canapé, la chambre m'est interdite. hihihi, je plaisante,

    Bonne nuit à toi et à Coco,

    Je pense que Capt Marinette fait dodo. Tant mieux elle revient prendre la barre

    Bisous à tous

    Laure et Boutondor ( Bouton, dort d'un oeil)   faut bien rigoler un peu

    5
    Lundi 12 Mai 2014 à 21:28

    Re tit Nono,

    Un Ami au grand coeur, un tit ou grand frère,
    quel joli poème et bien d'accord avec Toi..Un vrai délice...
    Merci pour ce joli partage que j'apprécie beaucoup..
    En même temps j'ai tout relu et quel romantique tu es...
    Merci à nouveau, tu es sacrement sympa,
    Hééé tu as vu, j'ai pas déliré, j'crois qu'tu m'as fait énormément fait plaisir par ton apparition se soir,
    et par tout c'que tu fé...

    Bonne fin d'soirée et grosses bizouilles du soir en espérant qu'tu vas bien..
    Car l'blabla sur moi, d'accord, méé j'te demande même po comment tu vas !!
    Pas bien d'pas partager les soucis des autres, pas bien d'pas...!! non pas bien, vilaine Cap'T.. hihihi...

    Bisous à tite Laure en passant..j'l'adore aussi, hééé pas comme tu crois, non mééé, bééé voilà z'y délire encore,
    mééé j'taquine..ben viii, tout d'même...

    4
    Lundi 12 Mai 2014 à 13:39

    Z'arrive avec mes grands talons ou j'me casse la G... avec, pfff..
    Mééé, peuchère, tu en as fé un beau et grand, grand billet,  d'très zoulis poèmes, z'adore les tites z' histoires et encore plus quand on m'les lit l'soir pour m'endormir, héé oui, suis encore enfant, ben tient donc...
    Méé tu as vraiment fé fort.. bravo...
    J'te remercie vivement pour tes passages pendant mon absence...
    Cé très sympa d'ta part..et aussi très motivant pour reprendre mes délires, ben oui koi, même si zé encore des moments d'perte d' neurones, " mais normal, 2 décès à 2 jours d'intervalle assez dur "..........
    Mééé la vie continue et d'savoir qu'mes z'Ami(e)s du net sont là, alors, vite j'reprend la barre, et zouppp,
    chui là à blablater comme une pie..
    Z'reviens vite, en attendant passe une bonne fin d'zournée et grosses bizouilles d'Cap'T Marinette qui à bien pensé à Toi..Amitié à Coco..Heuuu, non pas coco avec ses talons, hihihihi...roooo Toi alors...

    3
    Samedi 10 Mai 2014 à 16:39

    Bon vendredi bonne fin de semaine

    Bonjour bon samedi
    Là je me promène dans la
    Rue De L'Amitié , la plus belle rue au monde
    Pour te souhaiter une bonne fin de journée
    Bisous:::::::::::::::: ton amie kikinette

    J'ai emprunté un tube merciiiiiiiiiii

    2
    Vendredi 9 Mai 2014 à 15:41

    Alors là Nono chapeau tu t'es éclaté.

    Je retourne sur mes pas pour relire tout cela

    Et oui je n'ai pas de nouvelle de notre Marinette, espérons qu'elle va bien et qu'elle va remonter tout cela.

    Je retourne lire tes poèmes

    Bisous

    A bientôt Nono et Coco

    1
    Vendredi 9 Mai 2014 à 12:06

    Sublime nono que de jolis poèmes ça touche le cœur merci de ce partage bisous la tite kikinette bonne journée

    Surtour que moi je suis une grande romantique et sentimentale suis restée """"une femme enfant"""""

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :