• Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

     Voici un montage de ma terrasse, table et bancs

    ainsi que le cabanon ( cuisine d'été ), tout à été fait

    par mes petites mains avec l'aide de Coco.

    Accueil

    Accueil

    Accueil

     

    Accueil

    Accueil

    Voici le modèle du bouton de vôte

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

  • Le JDD affirme dimanche que Christopher Froome a reçu un étonnant coup de pouce 

    de l'UCI début mai sur le Tour de Romandie, épreuve qu'il a remporté. 

    Le Britannique aurait eu recours à un corticoïde, produit interdit en compétition, 

    pour se soigner d'un coup de froid.

    L'Union cycliste internationale (UCI) est accusée par Le Journal du Dimanche 

    d'avoir aidé le Britannique Chris Froome en l'autorisant à avoir recours à un corticoïde 

    pour se soigner, fin avril, et remporter le Tour de Romandie. 

    Selon le journal, le vainqueur du Tour de France, qui souffrait d'un refroidissement, 

    a bénéficié d'une AUT (autorisation à usage thérapeutique) validée par le directeur médical de l'UCI 

    pour utiliser par voie orale une dose conséquente de prednisolone (40 mg par jour). 

    Le Dr Gérard Guillaume, cité par le JDD en tant qu'expert, 

    relève que "selon le règlement, les corticoïdes par voie orale sont interdits en compétition, 

    que si un sportif présente un état de santé nécessitant l'usage d'un tel traitement, 

    c'est en théorie qu'il n'est évidemment pas capable de prendre le départ, 

    et qu'enfin l'octroi d'une AUT ne peut être étudié que par un groupe d'experts.

    " La demande d'AUT a été formulée par le médecin de Sky, 

    le Dr Alan Farrell, et "validée par le seul directeur médical de l'UCI", 

    le Suisse Mario Zorzoli, souligne le journal français en ajoutant que 

    "le département médical de l'AMA (Agence mondiale antidopage) s'est saisi du dossier".

     Froome, forfait à Liège-Bastogne-Liège le 27 avril, 

    a pris le départ deux jours plus tard du Tour de Romandie,

    la seule course par étapes figurant à son programme sur la période avril-mai. 

    Vainqueur de la dernière étape, un contre-la-montre 

    (1 secondes d'avance sur le champion du monde, l'Allemand Tony Martin), 

    le Britannique a terminé en tête, comme l'an passé, du classement final.

    =========

    Pour ma part je reste sceptique quand à ses performances

    mouliné en montagne comme il le fait tout en restant assis

    est du domaine de l'impossible, cela me fait penser à Armstrong

    l'avenir nous dira la vérité sauf si l'UCi le protège vu que leur  directeur médicale à accepté qu'il se dope sur le tour de Romandie.

    =================

    Je tiens à préciser pour certaine personne que je ne suis pas français mais belge et fière de l'être et que tout les français ne sont pas chauvin.


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique